Warzone Index du Forum
Warzone
Soyez les bienvenus sur le forum de la guilde Warzone sur Cabal Europe FR.
 
Warzone Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Fiction : Devil Inside : Premier Chapitre : Possession. ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Warzone Index du Forum -> Taverne -> Le coin des artistes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tiana
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2012
Messages: 419
Localisation: France
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 12 Avr - 13:34 (2012)    Sujet du message: Fiction : Devil Inside : Premier Chapitre : Possession. Répondre en citant

Egypte, deux heures du matin.


"Viens à moi, je te donnerai le pouvoir que tu recherches."


Diana se réveilla en sursaut, elle avait encore fait ce même rêve. Elle attrapa son réveil et fixa l'heure d'un regard vitreux. Ses yeux bleus mirent quelques instants avant de voir clair.


-Bon, je crois bien que je ne vais pas avoir le choix, encore une nuit de sommeil gâchée... Murmura-t-elle.


Tout en poussant un soupir, la jeune femme aux cheveux blonds se leva et se vêti d'une mini robe en cuir couleur bleu nuit, des cuissardes noires et une cape à manches longues.
Pour compléter le tout, un ras-du-cou noir orné d'une rose de la même teinte que sa robe enserrait sa gorge.
A ses oreilles brillaient faiblement à la lueur d'argent de la lune des petites roses bleu roi.


Elle noua ses cheveux en queue de cheval et sorti de sa chambre, elle frappa à la porte à côté de la sienne et appella son frère jumeau :


-Demyx, tu dors ?


-Hun, qu'est-ce que tu veux ? L'oreiller sur la tête, son sosi masculin lui lança un regard embrumé et interrogateur.


-Je sors, tu veux venir ?


-Nan, dodo !


Devant le refus catégorique de son frère, elle referma la porte et sorti de la maison plein pied qu'ils habitaient depuis une dizaine d'années.


Plongée dans ses pensées tandis qu'elle descendait l'escalier du couloir, elle se rappela "l'accident" celui à cause duquel ils n'étaient maintenant plus que deux dans la famille.


-Papa, maman ! Ne partez pas !


Ils ne savaient pas pourquoi, mais les jumeaux avaient un mauvais pressentiments, ils sentaient que leurs parents feraient mieux de rester à la maison.


-Diana, Demyx, soyez sages ! Vous êtes grands maintenant, vous pouvez bien rester seuls non ? Les sermonna leur père.


-Mais ! Clamèrent les jumeaux en choeur.


-Pas de mais ! Nous devons aller a ce rendez-vous, c'est très important pour ma boite vous savez ! Répliqua leur géniteur.


-Et puis, nous ne reviendrons pas tard, c'est promis. Leur jura leur maman le sourire aux lèvres.


Les parents firent un signe de la main à leurs enfants et la voiture démarra...


Quelques heures plus tard, alors qu'ils regardaient la télévision, le téléphone sonna. Diana se leva et décrocha :


-Pardon ?!


Après un instant de silence :


-D'accord, je vous remercie.


Elle raccrocha et se tourna vers son jumeau.


-Ils sont morts.


-Hein ?!


-Papa et maman, ils ont eu un accident de voiture, un camion a percuté la voiture dans un virage et ils sont passés par dessus bord.


Un silence pesant s'installa, Demyx et Diana étaient encore sous le choc, malgré leur prémonition, ils avaient espéré qu'il n'y aurait pas de problème, et pourtant...






Depuis qu'ils étaient tout jeunes, ils avaient toujours ressenti le danger qu'encourraient leurs proches, c'est ainsi que Demyx avait empêché une de ses amies de se suicider et que Diana avait pu sauver cette même amie d'une relation "d'intérêt". Ils n'avaient pas vraiment de visions mais plutôt des pressentiments, qui leur laissaient un goût amer lorsque, malgré leurs avertissements, les personnes n'en faisaient qu'à leur tête.


A l'époque, ils avaient dix huit ans, ils évitèrent donc de passer par une institution quelconque et purent vivre comme avant, même si rien ne serait jamais comme auparavant.


Ils reprirent l'entreprise de leurs parents, ce qui leur permit de vivre à l'abri du besoin pendant les deux années qui suivirent.


Puis, pour leur vingtième anniversaire, ils partirent vivre en Egypte. Malgré cela, ils restaient les patrons de D&D Electronics, ils avaient placé leur amie commune, Alina, à la tête de celle-ci et elle gérait en leur nom, ils savaient qu'ils pouvaient lui faire confiance.




Depuis, dix années s'étaient écoulées et pendant ces dix ans, Diana entendait chaque nuit cette "voix" lui ordonner de venir à elle.


-Le pouvoir que je recherche, hein... ? Murmura-t-elle en un souffle.


"Je n'ai pourtant besoin d'aucun pouvoir, grâce à la société des parents, nous avons l'argent et la gloire, notre entreprise commence même à vendre des produits ici." Pensa-t-elle tout en marchant vers le Devil's Night, une boite de nuit à l'extrême sud de Gizeh.


Elle se posta devant le videur et lui fit un grand sourire charmeur.


-Tiens, tu es seule cette fois Dia ? Demanda Nick, affichant un sourire affectueux à la jeune femme.


-Dem ? Il avait pas envie de venir ! Tu me laisses entrer, mon chou ?


-Bien sur ! Comme d'hab hein, tu me réserves une dance à la fin du service !


Elle lui fit un signe de la main pour dire que le message était passé et qu'elle l'attendrait.


Elle s'assit sur un tabouret près du comptoir et commanda une Vodka caramel.


-Et une Vodka caramel pour la plus jolie fille d'la région ! Lança le barman tout en faisant glisser le verre sur le comptoir en direction de la jeune femme.


Elle pris son verre et se tourna vers la piste, observant les danseurs.


-Hey, Didi, t'en penses quoi ? Pas un de potable hein ? Clama-t-elle en direction du barman.


-Aucun, mais jamais personne sera assez bien pour la "Princesse" de toute façon ! Répondit Didier en lui lançant un clin d'oeil.


-Ho arrête avec ça Didi ! Ca n'a rien a voir ! C'est juste qu'ils sont barbants, ils manquent de... Piquant !


-T'abuses Dia ! Regarde le mec là-bas ! Il est mignon non ?


Elle regarda l'homme en question et se tourna vers le barman :


-Pas mon genre. Peut-être le tien, mon vieux, tente ta chance !


-Il est pas d'ce bord, ça s'voit bien ! Regarde le ! Les femmes lui tournent autour depuis tout à l'heure et il leur paye des verres ! Et puis il a l'air d'apprécier leur proximité si tu veux mon avis.


-Bha, déprime pas mon vieux ! J'suis sure que tu trouveras le mec parfait pour toi !


-J'désespère pas ! Mais j'l'trouverai pas dans c'bar miteux !


-Mais c'est de ton bar dont tu parles ! S'exclama Nick en s'approchant de lui.


-Ouais mais il n'est pas devenu ce que je voulais ! Enfin, dans ce quartier en même temps ça pouvait pas devenir aut' chose hein !


-Ouais. Alors "Princesse", on danse ?


Dia prit la main de Nick et dansa jusqu'à six heures du matin.


-Nick, je veux aller voir le soleil se lever sur les ruines !


-Comme d'hab' hein ?


-Ouais ! Je m'en lasserai jamais !


Ils montèrent dans la voiture du videur et se dirigèrent vers les ruines du vieux temple d'Isis.


Il se gara et laissa la jeune fille flâner sur le site alors qu'il s'endormait sur la banquête arrière de son "4x4".


-Je te laisse y aller seule, tu me réveilles quand tu veux rentrer !


-Ok ! Dit-elle tout en levant le pouce en l'air.


"Aujourd'hui, j'irai plus loin que d'habitude, ces ruines m'intriguent, je vais aller voir à l'intérieur."


Elle fouilla le site de fond en comble jusqu'à découvrir une sorte de porter dans la salle de prières, elle tourna autour et l'observa.


Soudain, sa tête sembla sur le point d'exploser, elle prit appui sur le bord de la porte et se retrouva de l'autre côté de celle ci, à quatre pattes, face à un homme transculide, il avait les cheveux blancs et dressés sur la tête, ses yeux sombres brillaient d'une étrange lueur pourpre et il se tenait assis, les jambes croisées et les bras posés sur les accoudoirs d'un trône taillé dans la pierre et orné de glyphes démoniaques, un katana émettant la même lueur poupre que les yeux de l'homme traînait au pied de celui-ci. Il lui lança un grand sourire carnassier tout en la regardant se relever.


-Salut, j'm'appelle Vergil.


Diana le fixa et lui dit :


-Tu es la voix que j'ai entendue dans mes rêves depuis ces dix dernières années !


-"Tu" ? Tu es bien insolente pour une humaine ! Répondit Vergil, ses yeux brillants d'une violence sans égale et une pointe d'amusement perçant sa voix.


-En même temps, ce n'est pas comme si nous étions de parfaits inconnus étant donné tes appels répêtés auprès de moi depuis dix ans.


Leslèvres de Vergil s'étirèrent alors que ses yeux pétillaient d'une joie qu'il n'avait pas connue depuis bien longtemps. Il posa ses yeux sur la jeune femme qui s'était adossée au mur du côté gauche de la pièce dans laquelle elle se trouvait.


-Insolente et en plus de ça inconsciente. Sais-tu qui je suis ?


-Vergil. Selon ce que tu dis. Répondit-elle un air de défi se lisant sur son visage.


"Pas mal pour une humaine." Pensa-t-il alors qu'il la détaillait sous toutes les coutures.


-Quand t'auras fini de me regarder comme si j'étais une extraterrestre, tu m'expliqueras peut-être comment je peux faire pour sortir d'ici ? Parce que là, apparement, y'a plus d'porte. Lui dit-elle, placide.


-Je pourrais faire bien pire que ça. Je te signale que tu es seule avec un homme dans une pièce close et pourtant tu ne sembles pas avoir peur.


-Peur ? Pourquoi j'aurais peur ? Sauf preuve du contraire, je pense que c'est plutôt toi qui aurait tout intérêt a ne rien me faire, vu que tu m'as "appelée" j'en déduis que tu dois être piégé ici toi aussi et que tu as besoin d'aide pour sortir.


-Moi ? Avoir besoin de l'aide d'une... "Humaine" pour sortir? Je préfère autant pourir ici encore quelques années ! S'emporta-t-il.


-Oh, très bien, si c'est ce que tu souhaites. Répondit la jeune femme tout en pianotant sur son portable.


Un silence pesant s'installa. La jeune femme sortit des écouteurs de son sac et les brancha sur son téléphone. Elle se mit à chantonner :


Steel a soul for a second chance
But you will never become a man


My chosen torture makes me stronger
In a life that craves the hunger
A Freedom and a quest for life
Until the end the judgment night




-T'as pas bientôt fini de murmurer dans ton coin ?! Lui lança Vergil.


-Je chantonne, c'est pas pareil !


Bless me with your gift of light
Righteous cause on judgment night
Feel the sorrow the light has swallowed
Feel the freedom like no tomorrow


Stepping forth a cure for soul's demise
Reap the tears of the victim’s cries
Yearning more to hear the suffer (of a)
Of a demon as I put it under


-Mais t'es chiante à la fin ! J'ai pas envie de t'entendre chanter moi !


-Faudra faire avec ! A moins que tu n'aies quelque chose pour m'occuper jusqu'à ce que je sorte d'ici ? Lui répondit-elle tout en lui lancant un regard de défi.


Killed before, a time to kill them all
Passed down the righteous law
Serve a justice that dwells in me
Lifeless corpse as far as the eye can see


The eye can see
The eye can see
The eye can see
The eye can see
The eye can see


-Te rends-tu seulement compte de ce que tu dis ?! Je pourrais trouver n'importe quoi pour "t'occuper" comme tu le dis ! Rétorqua-t-il, interloqué par les paroles de la jeune femme.


-Je sais. Dit-elle tout en fixant son portable.


Bless me with the
Leaf off of the tree
On it I see
The freedom reign


We are falling
The light is calling
Tears inside me
Calm me down


-En plus on comprend rien à ce que tu chantes !


-Je peux chanter plus fort si tu veux !


Midnight calling
Mist of resolving
Crown me, with the
Pure green leaf


Praise to my father
Blessed by the water
Black night, dark sky
The devil’s cry


Diana n'avait pas fait que le dire, elle chantait effectivement plus fort. Sa voix claire faisait maintenant trembler le katana aux pieds de l'homme. Celui-ci observa l'arme et ses yeux s'écarquillèrent.


"Impossible! Elle ne peut pas être celle qui me sortira d'ici!" Pensa-t-il alors que la rage faisait bouillir son sang. "Il est hors de question qu'une simple "Humaine" me sorte d'ici alors que mêmes les Démons les plus puissants en ont été incapables!" Il se leva et tenta de prendre l'arme mais il fut comme paralysé.


Ne prêtant aucune attention à ce qu'il faisait, Diana avait fermé les yeux et continuait de chanter à plein poumons, extériorisant son sentiment de solitude, elle ne supportait pas d'être loin de son frère, surtout pendant aussi longtemps. Regardant son téléphone, elle soupira en voyant l'heure. "Il est déjà vingt heures, Dem va m'tuer si j'rentre pas au plus vite!"


Bless me with the
Leaf off of the tree
On it I see
The freedom reign


We are falling
The light is calling
Tears inside me
Calm me down


Se vidant l'esprit de toutes pensées, elle se laissa porter par la musique alors que Vergil se rapprochait dangereusement d'elle et que le katana, mû d'une volonté qui lui semble propre, flottait à quelques centimètres derrière elle.


Midnight calling
Mist of resolving
Crown me, with the
Pure green leaf


Bless me with the
Leaf off of the tree
On it I see
The freedom reign


Praise to my father
Blessed by the water
Black night, dark sky
The devil’s cry


Sur ces paroles, le katana vint se placer dans la main de la jeune femme alors que le regard haineux de Vergil était tout ce qu'il restait de son image fantômatique, bientôt, celui-ci disparu également. Alors, Diana continua de chanter, mais sa voix avait radicalement changer, une vraie voix de Démon.


Life of vengeance, a passive test
Until the grave I will rest
Engage the pressure until it crumbles
The existence of the lifeless black souls


"Ces sombres âmes, je les détruirai toutes !"


Onward to the sacred battlefield
Where justification and limits are revealed
Tools of steel in rage they conquer
Weed out the killing of victim’s stalker


"Je les tuerai, ces maudits humains !"


The powers proven to end the madness
Upon I take it to end the savage
The rays of light a truth of meaning
To my father the blood is pleading


"Je ferai couler leur sang!"


A justice rage for all to feel
With innocent cries and hatred squeals
The gore of evil seems to satisfy
When slain an maimed and pacified


"Une extermination totale de ce misérable peuple de bons à rien!"




My chosen torture makes me stronger
In a life that craves the hunger
A Freedom and a quest for life
Until the end the judgment night


"Le jugement nocturne que j'appliquerai à ces êtres qui ne valent rien!"


Watch the footsteps but never follow
If you want to live tomorrow
Steel a soul for a second chance
But you will never become a man


"Je le rendrai ! Même si je dois le faire dans le corps d'une Humaine!"


Ce furent les dernières pensées de Vergil avant que son âme ne fasse plus qu'un avec le corps de Diana.


A ce moment-là, la jeune femme perdit le contrôle de son corps et resta en retrait, en âme de second plan, analysant la situation.


"Me voilà bien ! Je suis possédée ! Mais bon, je vais observer ce qu'il fait et on verra..."


Vergil tournait en rond, il avait reniflé, écouté, ressentit, tatonné, tambouriné, crier, menacé, hurlé, explosé de rage, rien n'y faisait, il était bel et bien coincé ! Enfin, plutôt "ils" en comptant "la fille", mais ça, ça lui importait peu pour l'instant.


"Tu sais, si tu n'as pas pu sortir d'ici avant, je ne vois pas en quoi le fait de me posséder pourrait faire la différence." Lui asséna stoïquement Diana.


-Sache, stupide petit être à la durée de vie plus que limitée, qu'une fois qu'un Démon possède un corps vivant, il est bien plus puissant qu'en tant que corps astral. Répondit-il d'une voix glaciale.


"Moi, ce que je sais, c'est que tu dois avoir l'air d'un idiot qui parle tout seul là. Je ne connais pas bien tous ces "trucs" autour de la possession mais je doute qu'une autre personne puisse m'entendre hormis toi."


-La ferme !


Diana ricana intérieurement, certes, elle était possédée, mais elle n'en allait pas moins attendre sagement dans son coin sans rien faire.


"Tu auras beau me dire de me "taire" c'est mon corps que tu possèdes, donc, si tu veux vraiment me faire taire, il faudra t'en débarasser !"


-Je pourrais le faire, alors surveille tes paroles, femelle !


"Cause toujours ! Tu sais que si tu fais ça, pouf, plus d'corps et là tu pourras retourner hanter patiemment ton Katana jusqu'à ce que quelqu'un daigne poser les yeux sur les vieilles ruines dans lesquelles il est planqué !"


-Tu commences à m'agacer ! Ca t'arrive jamais de la boucler un peu ! Tu m'empêches de réfléchir !


"Ha parce que c'est comme ça que tu réfléchis ? En cassant tout et en hurlant ?"


-Sale petite insolente tu vas voir ce que je te ferai une fois sorti de ce corps !


"Si tu arrives à en sortir, déjà qu'on ne sait pas comment tu es "entré"..."


-Mais t'as pas bientôt fini de me faire chier oui ?!


Diana se tut et se plongea dans une réflexion intense, ce qui donna à Vergil quelques instants de répis. Puis, au bout d'une bonne demie heure.


"Dis au fait?"


-Hum ? Qu'est-ce que tu veux encore ?


"Comment t'en as été réduit à ça ?"


-Ca t'regarde pas !


"Tant qu'à devoir habiter le même corps qu'un gars, je préfererait autant apprendre à le connaître. Et je suis sure qu'avec un peu d'entraînement je devrai être apte à lire tes pensées, après, je te laisse le choix hein..." On ne pouvait pas le voir mais Diana souriait, finalement, ça avait du bon cette histoire, elle se sortirait enfin de son ennui.


-J'suis mort et je me suis réfugié dans ce Katana, contente miss casse pieds?


"Ca je m'en étais doutée ! Comment t'es mort ?"


-...


"Quelle éloquence !"


-Ta gueule !


"Tu tournes toujours dans le même répertoire de réponses ?"


-Bon voilà l'histoire, j'ai un jumeau, Dante, je l'aime pas et il m'aime pas ok ? Les choses se sont mal passées et j'ai fini mort ! Histoire de pas me retrouver seul comme un con en tant que corps astral a rien foutre de ma vie j'ai possédé ce Katana et maintenant c'est toi que je possède, ça te va comme explication ?!


"La première fois que je te vois aussi loquace, insultes et menaces mises à part. Et pourquoi vous vous aimez pas ?"


-Mon "cher frère" a eu la "merveilleuse" idée de se mettre en travers de ma route alors que j'essayais d'atteindre mon but.


"Qui est?"


-Bordel t'as pas bientôt fini avec tes questions ?! Vous, les femelles, vous êtes toutes les mêmes ! Toujours à jacasser !


"Allons, pas la peine de t'énerver ! Et sans une "femelle" tu ne serais jamais né !"


-J'veux pas en entendre parler c'est clair ?!


"Oh, ta "maman" est un sujet sensible ?" Railla Diana.


Vergil soupira et garda le silence, tout en tournant en rond dans la pièce de telle sorte qu'il finirait bientôt par y créer un fossé s'il ne s'arrêtait pas.


"Tu sais, moi, j'peux comprendre, j'ai aussi perdu mes parents..." Diana tentait l'approche, elle se sentait en phase avec son "envahisseur", sans trop savoir pour quelle raison.


-Ce que ça peut me faire ?! Je n'ai pas de compassion pour les êtres humains !


"Ni même pour ceux de ta propre race je parie ? Laisse-moi deviner ! Tes parents sont morts dans des circonstances tragiques, ton frère et toi vous vous haissez mais en réalité vous vous en voulez de ne pas avoir pu sauver votre famille. Toi tu veux devenir "l'empereur du mal" alors que ton jumeau veut être le "gentil héros", c'est bien ça ?"


Vergil affirma sa prise sur son Katana, Yamato, et trancha le trône en deux parties simétriques.


"Clair comme de l'eau de roche au vu de ton attitude."


-Ecoute moi bien, mon passé ne te concerne aucunement et je n'ai pas de raisons de le partager avec toi, par ailleurs, tu sembles sure de ton idée alors je ne vois pas pourquoi on devrait en parler plus longtemps.


Vergil s'affaisa sur le sol et fixa le trône.


-Et merde ! Quel con !


"J'te l'fais pas dire ! En plus il était joli!"


-Rho mais tais-toi un peu toi !


"Tiens tu as rangé la vulgarité au placard?"


-J'peux la r'sortir si tu veux !"


Diana sourit, enfin, si tant est qu'une âme en soit capable ! Ca faisait des années qu'elle n'avait pas été aussi joyeuse.


L'estomac de Vergil gronda. Violement, fortement et bruyament.


-Hey, femelle ?


"Quoi ?"


-Ca fait combien de temps qu'on est là ?


"Sors l'objet qui est dans ma poche arrière et laisse-moi voir."


Diana regarda l'écran de son téléphone "mercredi 11 janvier, 23H".


"Tu veux vraiment savoir?"


-Ouais.


"Ca fait trois jours qu'on est enfermés là."


-Bordel il doit bien y avoir un moyen de sortir d'ici ?!


"Surement. Mais la première chose à faire, c'est de nourrir mon corps, sinon, tu pourras pas y rester et moi je vais rester ici pour l'éternité avec toi jusqu'à ce que quelqu'un puisse nous sortir de là!"


-Par tous les démons de l'enfer ! Je préfère encore qu'on détruise mon âme que rester avec toi tout ce temps !


"Je te renvoie le compliment, mon vieux."


-C'était pas un compliment !


"Ha bon ?"


-Oui !


Ils restèrent assis en silence pendant plusieurs heures. Vergil finit par s'endormir, du moins, le corps qu'il possédait en ressentait le besoin.


Du côté des âmes, ça volait bas.


"C'est quoi encore cette histoire ?! Pourquoi je peux plus bouger ton corps ?!"


"Il est à plat ! Ca fait trois jours qu'il a pas bu, pas mangé, pas dormi ! T'as épuisé les ressources!"


"Mais !"


"Tu peux dire mais ça changera rien ! Une fois reposé il se réveillera, en attendant, on ferait mieux de chercher un moyen de sortir au plus vite."


"Dans" l'espace que les âmes de Vergil et Diana habitaient lorsqu'ils n'étaient pas en avant-plan, il y avait un trône qui ressemblait trait pour trait à celui que le demi démon avait détruit et sur lequel ce dernier était assis dans un coin et dans l'autre il y avait un fauteuil de velour rouge à l'ancienne sur lequel Diana s'était affalée, le dos appuyé sur l'un des accoudoirs et les jambes pendant au dessus de l'autre, elle avait un livre à la main, tiré des bibliothèques qui les entourait, et elle semblait absorbée par sa lecture.


"Je le sais ! Mais je sais pas comment sortir d'ici !"


"Si tu me laisais lire et te taisais cinq minutes, je pourrais surement te le dire." Répliqua-t-elle d'un ton acerbe en le fusillant du regard.


"Alors celle-là, c'est la meilleure !" Pensa Vergil.


Diana se leva et alla ranger son livre en soupirant, puis, elle en sorti un autre et se re plaça sur son fauteuil, toujours dans la même position.


Vergil l'observa du coin du l'oeil, son "âme" était le portrait craché de son corps, à la différence qu'elle y portait une longue robe de soie noire décolletée et dos nu et dont les bordures étaient faites de dentelle pourpre en forme de roses. Ses cheveux étaient relevés en un chignon serré duquel dépassaient quelques méches. Elle portait des chaussures à talon aiguille, assorties au reste. Ses yeux reflétaient une force de caractère peut commune aux humains qu'il avait déjà croisé et il y décela un petit quelque chose qui lui parut étrange.


Plus il l'observait, plus il avait l'impression que quelque chose clochait, comme s'il y avait un détail qui était différent entre le corps et l'âme.


"Hey !"


"Quoi encore ?" Répondit-elle, ronchonne, tout en fixant toujours son livre.


"Lève la tête et approche."


"J'ai pas d'ordre à recevoir de toi ! Et pourquoi je devrais m'approcher ?"


"J'veux juste voir un truc, relève au moins la tête."


Diana leva la tête et Vergil vit ce qui lui avait parut bizarre. Les yeux de la jeunes femme. Sur son corps, ils sont bleus, mais son âme les fait apparaître noirs. Il fut pris d'un doute et préféra confirmer ou infirmer avant de tirer des conclusions. On n'avait jamais trop d'informations pour ne pas faire d'erreur.


"Femelle, quelle est la couleur de mes yeux ?"


Elle soupira et l'observa. Il portait une longue cape bleue au dessus d'un chemisier fait de métal, de mitaines en cuir brunes, d'un simple pantalon noir et il portait des bottes en cuir brunes. Ses yeux ? Ils étaient bleus, bleu et froid comme la glace.


"Bleus. Comme moi."


"Justement, non."


"Comment ça, non ? Je sais la couleur de mes yeux quand même !"


Dans l'espace des âmes, l'avantage, c'est qu'il suffit de souhaiter y posséder quelque chose pour l'obtenir. Vergil fit donc apparaître un miroir qui lévita devant le visage de la jeune femme.


"Regarde par toi-même."


Elle lâcha son livre et fixa son reflet.


"Noirs?!"


"Oui."


"Pourquoi ?!"


"J'sais pas moi ! J'ai juste trouvé ça bizarre. En général, l'âme ressemble au corps trait pour trait."


"Justement ! C'est pas normal !"


Le miroir disparu et Diana se plongea dans ses pensées.


"Vergil ?"


"Hum?"


"J'aurais bien une idée mais ça me semble un peu... Farfelu."


"Pas plus que d'être possédée par un demi-démon, si ?"


"C'est vrai que comparé à ça..."


"Alors c'est quoi ton idée?"


"Tu penses qu'il est possible que je ne sois pas entièrement humaine?"


"Qu'est-ce qui te fait penser ça ?"


"J'ai pu traverser cette "porte" qui mène à l'endroit ou tu étais scellé. Mes yeux ont une couleur différente et depuis l'enfance, mon frère et moi sommes capables de... Prémonitions."


"Et alors ? Que penses-tu être?"


"J'en sais rien ! Mais peut-être comme toi ou une autre créature du genre !"


"Hum..."


"Tu sais, j'ai pensé à quelque chose d'autre en lisant."


"Ha."


"Oui. Je me disais, la personne qui t'a scellé ici, doit être plus puissante que toi sinon tu aurais pu en sortir depuis longtemps. Donc, ta puissance seule ne suffit pas a t'en sortir. Mais à deux..."


"Tu suggères qu'on "combine" nos "forces" pour sortir ? Et comment comptes-tu faire ?"


"Je pense que si on arrivait a mettre nos différends de côté pendant un moment et à bosser en équipe, on devrait pouvoir briser le sceau."


"Quel sceau ?"


"Ben le truc vert qui brille sur le mur du fond derrière le trône!"


"Quel truc vert ?"


"Tu l'as pas vu ?"


"Rien vu."


"Moi je l'ai vu! On essaiera demain."


"Ouais, toute façon, ça ou autre chose, au point ou on en est !"
_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Jeu 12 Avr - 13:34 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Garzat
Joueur/Joueuse
Joueur/Joueuse

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2011
Messages: 506
Localisation: Normandie-Calvados
Masculin Lion (24juil-23aoû) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 12 Avr - 13:44 (2012)    Sujet du message: Fiction : Devil Inside : Premier Chapitre : Possession. Répondre en citant

Le début est sympa, tu rentres dans la lecture.

Je vais pas tout lire mais ca à l'air plutôt sympa, bravo ! Okay
_________________


Revenir en haut
Skype
floriandh
Joueur/Joueuse
Joueur/Joueuse

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 6
Localisation: a
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Jeu 12 Avr - 14:04 (2012)    Sujet du message: Fiction : Devil Inside : Premier Chapitre : Possession. Répondre en citant

J'ai rien a dire ! C'est juste magnifique ; il y a plein de dialogue ( points positif ), l'histoire ( le début ) est vraiment bien ^^.


Je te dis bravo aussi !  Very Happy


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Tiana
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2012
Messages: 419
Localisation: France
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 12 Avr - 15:17 (2012)    Sujet du message: Fiction : Devil Inside : Premier Chapitre : Possession. Répondre en citant

Merci !
_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Folkynou <3
Joueur/Joueuse
Joueur/Joueuse

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2012
Messages: 507
Localisation: Porta Inferno
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Jeu 12 Avr - 16:05 (2012)    Sujet du message: Fiction : Devil Inside : Premier Chapitre : Possession. Répondre en citant

Perso tu sais quoi Tiana, je vai le prendre le jeu ....  serieu le début ma fait voir les vidéo et .... je sais pas ou le trouver mais .... si j'arrive a l'avoir je le prend *_*

vivement le chapitre 2 ( dem grouille de faire ton sénar )
_________________


Revenir en haut
Tiana
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2012
Messages: 419
Localisation: France
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 13 Avr - 19:07 (2012)    Sujet du message: Fiction : Devil Inside : Premier Chapitre : Possession. Répondre en citant

xD Ben écoute amuse toi bien ^^
_________________


Revenir en haut
MSN Skype
loverkils
Joueur/Joueuse
Joueur/Joueuse

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2012
Messages: 71
Localisation: vendée
Masculin Balance (23sep-22oct) 猪 Cochon

MessagePosté le: Sam 14 Avr - 02:07 (2012)    Sujet du message: Fiction : Devil Inside : Premier Chapitre : Possession. Répondre en citant

sublime grande soeur vivement la suite

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:44 (2018)    Sujet du message: Fiction : Devil Inside : Premier Chapitre : Possession.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Warzone Index du Forum -> Taverne -> Le coin des artistes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com